Suivez-nous sur les réseaux !

Equipes nationales

Mattéo Guendouzi vise l’Euro 2020

Publié

le

Fraîchement débarqué en Premier League en janvier 2018, le jeune Mattéo Guendouzi n’en finit plus d’impressionner avec Arsenal. L’ancien Lorientais, 19 ans, a même été élu meilleur joueur du mois d’août par les fans du club après une performance monstrueuse contre City. Depuis, le Franco-Marocain a atteint les 10 apparitions sous le maillot rouge et blanc. Une réussite, quand on sait qu’il est le concurrent d’Ozil, Torreira, Ramsey, Mkhitaryan, Iwoby, Xhaka…

Le roi de la passe

Quand il est sur la pelouse, Mattéo Guendouzi met souvent tout le monde d’accord. Son jeu se caractérise par l’application de ses passes répétées. On passe toujours par lui. C’est une sorte de Rabiot mieux évolué. Plus précoce aussi. A Arsenal, Guendouzi pointe à la 7e place au classement du nombre de passes réalisées. Avec ses 417 passes, il devance Iwoby, Ramsey, Mkhitaryan ou encore les deux flèches Lacazette et Aubameyang. Une raison qui pousse Unai Emery, le coach espagnol, à lui donner plus de temps de jeu, comme contre Bournemouth, le week-end dernier.

Une place en Bleu, déjà ?

La semaine dernière, interviewé par Canal+, Guendouzi s’est dit heureux de jouer pour l’équipe de France -20. Il “en a toujours rêvé”. Des paroles qui viennent confirmer sa décision de 2017, quand Hervé Renard, sélectionneur du Maroc, lui avait proposé une place avec les Lions de l’Atlas. Une offre que le jeune Guendouzi a déclinée fermement.

Certes, le milieu de terrain français est actuellement bouché. Didier Deschamps pioche dans le vivier du Mondial : Kanté, Nzonzi, Pogba, Matuidi et Lemar. Ou les récemment recalés : Kondogbia, Bakayoko, Schneiderlin. Sans compter l’ancien, Sissoko. On voit pourtant qu’en cas de blessure, l’avenir n’est pas assuré. D’autant plus qu’Adrien Rabiot (il fallait bien les comparer!) est en bisbille avec la Fédération. Si Mattéo Guendouzi grappille du temps de jeu et brille en Europe, on a tout à parier qu’il aura sa chance.

Crédit photo : Arsenal.com

fr Français
X