Suivez-nous sur les réseaux !

FIFA

Rebondissement dans le Ballon d’or 2018

Publié

le

Ce jeudi, un nouvelle affaire sur la remise du ballon d’or 2018 vient d’éclater : un journaliste ayant voté n’existerait pas.

​Lundi soir, après le dépouillement des 180 votes des journalistes du monde entier (un vote par pays), Luka Modric a été élu Ballon d’Or. Mais depuis la publication officielle de ces votes par le magazine France Football, certains scandales ont retenti. Ainsi, après le tweet publié lundi par le journaliste de Trinidad et Tobago qui affirme que son vote a été modifié, une nouvelle histoire étrange vient de voir le jour.

En effet, selon le site Comorien Al-watwan, le journaliste des Comores Abdou Boina​ qui est censé avoir voté pour le Ballon d’Or (selon France Football) n’existe pas. Le journal pour lequel il est censé travaillé a fermé en 2012 : « Je suis surpris de voir que le quotidien Albalad des Comores existe. Que je sache et c’est la réalité, ce journal a fermé ses portes depuis près de six ans. Dans cet organe, il n’y a jamais eu de reporter du nom de Abdou Boina… Et il n’y a pas d’Abdou Boina dans l’Association comorienne des journalistes sportifs (ACJS)« , ont expliqué l’ancien photographe du journal et le président de l’ACJS. De plus, France Football a été critiqué aux Comores pour avoir présenté le pays avec un drapeau qui n’existe plus depuis dix-sept ans…

fr Français
X