Suivez-nous sur les réseaux !

France

OGC Nice : Patrick Vieira, le sage de la côte d’azur

admin4831

Publié

le

Patrick Vieira a vécu des débuts poussifs pour son arrivée cet été sur la côte d’azur en tant qu’entraîneur de l’OGC Nice. Plein de bonnes intentions notamment sur le plan offensif, le nouvel entraîneur niçois a dû rapidement adapter sa philosophie de jeu à l’effectif mis à sa disposition. Mal engagé en championnat avec son équipe (17e en août), le coach des aiglons n’a pas hésité à redistribuer les cartes en renversant  notamment la hiérarchie des gardiens pour changer la situation.

OGC Nice : « Mister Vieira» 

Remplacer Lucien Favre était une pression supplémentaire après celle qu’il avait vécu en rejoignant, à Manchester City puis à New-York, la liste des joueurs de la génération 98 reconvertis en entraîneurs : « Par rapport à ma carrière et à 1998, aux succès de Lolo (Blanc), de Dédé (Deschamps), de ZZ (Zidane). Leur succès a été un truc positif, mais cela met aussi une grosse pression. Ils ont mis la barre haut ».

Aujourd’hui, le champion du monde prend du plaisir dans tous les aspects du poste qu’il occupe. En premier lieu sur le terrain, mais également lorsqu’il prépare minutieusement ses séances ou encore quand il s’entretient avec les « mecs du recrutement » comme il dit.

Relation avec Balotelli

La discussion c’est l’atout clé de Vieira dans la gestion d’un groupe, quitte à être parfois vu de l’extérieur comme « trop gentil ». Cependant, l’ancien entraîneur du New York City FC garde sa ligne directrice, ce qui ne l’empêche pas d’être constructif dans l’évolution des mentalités de certains joueurs cadres comme Saint Maximin ou Balotelli : « Mario, j’ai envie de lui répondre, de le coller au mur ou au portemanteau ! Mais je ne suis plus joueur.»

Marqué à Arsenal par la sagesse d’Arsène Wenger, l’ancien milieu de terrain des gunners est persuadé qu’une conversation entre hommes vaut cent fois mieux qu’un recadrage publique. Comme vous l’aurez compris pour Patrick Vieira, c’est « l’humain avant tout ».

Crédit photo : MadeinFOOT

fr Français
X