Suivez-nous sur les réseaux !

France

L’OGC Nice perd son tandem

Publié

le

Le président de l’OGC Nice Jean-Pierre Rivère et le directeur général Julien Fournier ont annoncé qu’ils quittaient le club, vendredi 11 janvier lors d’une conférence de presse commune.

Les deux hommes ont évoqué des divergences avec les actionnaires majoritaires sino-américains.

Jean-Pierre Rivère et Julien Fournier respectivement président et directeur général de l’OGC Nice ont annoncé leur départ du club. Un véritable coup de tonnerre pour les supporters niçois qui réagissent en masse sur les réseaux sociaux. Le duo était en poste depuis juillet 2011 et a contribué au renouveau de Nice dans le football français. Le président niçois a évoqué des désaccords avec les actionnaires majoritaires, lors de la conférence de presse du vendredi 11 janvier : « on a des petites tensions avec nos actionnaires. C’est un secret de polichinelle ». Le principal point de tension concerne la stratégie de recrutement.

Un bilan positif pour le duo 

Les deux hommes ont contribué au succès du club en championnat depuis 2011. Ils sont parvenus à faire signer des entraineurs de renoms. Claude Puel de 2012 à 2016 avec une quatrième place en championnat en 2012-2013 et 2015-2016.

Le Suisse Lucien Favre en 2016, élu meilleur entraîneur de Bundesliga et qui fait actuellement un travail exceptionnel avec le Borussia Dortmund (premier du classement en Allemagne). Lors de son passage Nice a terminé sur le podium en Ligue 1 et a lutté jusqu’au bout face au Paris-Saint-Germain. Et enfin l’arrivée cet été de l’ancien Champion du monde 1998, Patrick Vieira convaincu par le discours et le projet de Fournier et Rivère.
Un nouveau centre de formation de 6.485m² flambant neuf inaugurée en 2017 et un nouveau stade multifonction: l’Allianz Riviera avec une capacité de 35 000 places. Une enceinte qui a accueilli des matches de l’Euro 2016.

Des paris gagnants

Jean-Pierre Rivère et Julien Fournier n’ont pas hésité à faire signer des joueurs en perte de vitesse comme Hatem Ben Arfa et Mario Balotelli. Ils se sont relancés dans le club azuréen. D’un point de vue comptable ils ont réalisé des reventes exceptionnelles comme Dalbert, Seri, Younes Belhanda et Alassane Pléa.

Le départ des deux hommes est une perte pour le club longtemps abonné au maintien avant leur arrivée. Ils se sont engagés à rester à leur poste jusqu’à ce que les actionnaires majoritaires (Chien Lee, Alex Zheng, Mike Conway et Elliott Hayes qui possèdent 80% des parts du club) nomment leurs successeurs. Les Niçois ont bien réagi à ce départ surprise, les hommes de Patrick Vieira se sont imposés 1-0 à domicile face à Bordeaux.

fr Français
X