Suivez-nous sur les réseaux !

France

Nîmes : Bernard Blaquart, la surprise gardoise

Promu cette saison en Ligue 1, le Nîmes Olympique est actuellement 10 ème du championnat. Avec 29 points, le club gardois a déjà fait un grand pas vers le maintien.

Mohamed

Publié

le

Promu cette saison en Ligue 1, le Nîmes Olympique est actuellement 10 ème du championnat. Avec 29 points, le club gardois a déjà fait un grand pas vers le maintien (12 points d’avance sur le barragiste). Une réussite qui s’explique par un jeu séduisant, prôné par l’entraîneur Bernard Blaquart. À 61 ans, le tacticien découvre cette saison l’élite, lui qui a longtemps entraîné dans les divisions inférieures.

Le 19 août dernier, Nîmes battait l’Olympique de Marseille à domicile 3 – 1. Une victoire retentissante dès la 2 ème journée qui laissait entrevoir de bonnes dispositions pour les Crocos cette saison.

Avec le jeu offensif prôné par l’entraîneur Bernard Blaquart, les attaquants nîmois rayonnent. Denis Bouanga (24 ans, 4 buts en 18 matchs de Ligue 1) et Rachid Alioui (26 ans, 4 buts en 14 matchs), permettent ainsi au club sudiste de posséder la 7ème meilleure attaque du championnat.

Objectif maintien pour les nîmois

Après une première partie de saison correcte ou les pensionnaires du Stade des Costières auront notamment fait match nul contre Bordeaux (3-3, 5ème journée) et contre Monaco (1-1, 6ème journée), l’entraîneur qui a vécu la montée avec le club nîmois (en terminant champion de Ligue 2) ne veut pas se reposer sur ses acquis et espère faire mieux en deuxième partie de saison comme il l’expliquait début janvier chez nos confrères de Objectif Gard :

On a une deuxième partie de championnat passionnante à faire. C’est un très bon début en ligue 1, mais on espère encore mieux. On a toujours besoin de se fixer de nouveaux objectifs, alors va essayer de se maintenir un peu avant la fin de la saison.

Une attaque de feu pour les Crocos

Loin d’être impressionné par le niveau de la Ligue 1, le tacticien passé par Tours (entre 2011 et 2013) ne ferme jamais le jeu. Alignant souvent des compositions d’équipes ultra-offensives avec 3 attaquants, Bernard Blaquart en délaisse parfois le secteur défensif, principal point faible du club fondé en 1937.

Avec 29 buts encaissés, Nîmes est actuellement 15ème du classement des défenses de Ligue 1. Avec un déplacement périlleux à Nice dimanche (20h), les nîmois auront à cœur de confirmer leur bon retour en Ligue 1, eux qui n’avait plus goûté à l’élite depuis la saison 1992/93.

Crédit photo : Midi Libre

fr Français
X