Suivez-nous sur les réseaux !

France

Franck Schneider se met tout l’ASM à dos

Publié

le


La fin de match entre Montpellier et Monaco était tendue, au stade de la Mosson (2-2). VAR, carton rouge, pénalty, goal line technology et expulsion de coach étaient au programme, dans un climat délétère.

« L’arbitre était contre nous. Jardim expulsé, Jemerson expulsé. C’est très étrange que Montpellier n’ait pas eu plus de cartons », s’est emporté Radamel Falcao à la sortie du terrain. L’arbitre de la rencontre, Franck Schneider, ne s’est pas fait beaucoup d’amis dans le club de la Principauté. Sur le premier but héraultais, inscrit par Laborde, il ne siffle pas une faute grave sur Golovine et laisse poursuivre le jeu jusqu’au but. Pire, il ne se réfère pas à la VAR alors que Golovine doit quitter ses partenaires, visiblement gravement touché. Face aux invectives du coach portugais Jardim, Franck Schneider décide de l’exclure (il l’avait averti en première mi-temps). Falcao reproche au juge central plusieurs décisions, comme la main de Hilton non signalée.

Un arbitrage très moyen mêlé à la frustration

Sur le second but, l’arbitre qui n’avait pas vu de faute initialement décide de consulter la VAR et attribue un pénalty à Delort pour un pied haut de Glik sur Skuletic. La décision semble justifiée avec appui vidéo, même si, à vitesse réelle, les Monégasques la jugent trop légère pour un pénalty. Subasic parvient dans un premier temps à arrêter le ballon, mais la montre de Franck Schneider vibre, indiquant ainsi que le but est valide. Ce qui achève de rendre fous les Rouge et blancs.

Là où l’arbitre semble se fourvoyer, c’est sur la fin de rencontre. Il donne un jaune totalement injustifié à Vinicius sur une grossière simulation de Congré, avant de dégainer le rouge à Jemerson. Un carton rouge très étonnant, surtout au vu des deux « fautes » extrêmement légères du Brésilien, qui cumulées méritent un jaune, tout au plus. Sur Twitter, les supporters de l’ASM ont unanimement comparé l’absence de carton suite à la faute sur Golovine à ce rouge excessif.

Ce qu’il faut retenir surtout, c’est la grande frustration pour les hommes de Leonardo Jardim à voir s’envoler deux précieux points dans la course au maintien.

fr Français
X