Suivez-nous sur les réseaux !

Coupe d'Europe

PSG : Juan Bernat, de la critique à l’admiration

Publié

le

Arrivé au PSG l’été dernier en provenance du Bayern Munich, le latéral gauche Juan Bernat n’a pas été accueilli de la meilleure des façons dans la capitale, considéré comme une recrue bas de gamme. Quelques mois après, il a prouvé qu’il pouvait être un atout pour l’équipe rouge et bleue. La meilleure recrue parisienne cette saison ? C’est fort possible.

Longtemps blessé la saison dernière sous le maillot bavarois, le joueur espagnol de 26 ans a mis un peu de temps à s’adapter au championnat français, cumulant parfois certaines erreurs lors de différentes rencontres. Très vite critiqué par les médias mais aussi par les supporters parisiens, l’international de La Roja (8 sélections, 1 but) s’est ensuite remis sur le droit chemin avec de bonnes prestations enregistrées au fil des matchs.

En Ligue des Champions, alors que personne ne le voyait venir, il contribue à la qualification de son équipe pour les 1/8e de finale, grâce à des buts décisifs durant les phases de poules face à Naples et Liverpool. Malgré le traumatisme face à Manchester United au match retour au Parc des Princes (1-3), il est l’un des hommes forts de la partie parmi les onze parisiens (probablement le seul) en faisant trembler les filets mancuniens et en livrant une réelle détermination sur chaque duel.

En contrat avec le PSG jusqu’en 2021, Juan Bernat peut s’imposer comme un véritable taulier de cette équipe parisienne. Sa bonne dynamique sur le flanc gauche le démontre actuellement, ce qui lui a permis d’être rappelé avec la sélection espagnole. En tout cas, il aura fait taire beaucoup de ses détracteurs.

Reste à voir maintenant si l’ancien joueur du FC Valence s’inscrira à long terme dans le projet du PSG, lui qui a fait part de son envie de retourner un jour dans son pays natal : « Je l’ai toujours, je ne sais pas quand, mais j’aimerais revenir en Liga, car je n’ai pas vraiment profité. Je n’ai réellement joué qu’un an à Valence et j’aimerais profiter plus du championnat de mon pays. Valence a été l’équipe où j’ai grandi, mais on ne sait jamais, il reste encore beaucoup » a-t-il déclaré au micro de la Cadena Ser.

Hâte de voir la suite !

Crédit photo : football.fr

fr Français
X