Suivez-nous sur les réseaux !

Coupe d'Europe

Une Super Ligue européenne : l’avenir du football de haut niveau ?

Publié

le

Dans un mois se tiendra une grande réunion autour des règles du football européen pour évoquer le système de promotion et relégation en Ligue des Champions.

Andrea Agnelli, président de l’Association des clubs Européens (ECA), a écrit aux 232 membres de l’association pour discuter des changements en vues pour 2024.

La CEA a convoqué les plus grands clubs européens les 6 et 7 juin prochain à Madrid, pour en discuter autour d’une table. L’organisation souhaite connaître les points de vue sur les principes qu’ils estiment fondamentaux pour l’avenir du football européen.

Il s’agit notamment de la création d’un « système de ligues paneuropéennes pyramidales avec continuité et possibilité de croissance interne » et du « renforcement de la mobilité et du dynamisme au sein du système par une promotion et une relégation soigneusement appliquées ».

Agnelli affirme également que les nouvelles compétitions doivent être « une plateforme inclusive pour tous les clubs, basée sur la méritocratie sportive, et non sur des privilèges historiques », et que la « symbiose » doit être maintenue avec les ligues nationales.

L’ECA, nie en blocs les informations selon lesquelles elle envisageait de créer ce championnat fermé avec des places garanties pour les plus grands clubs de la planète, en déclararant notamment que les discussions en étaient à « un stade précoce ».

Les trois ligues majeures européennes se sont opposées à ces propositions, affirmant que le football national restait, selon eux plus populaire auprès des supporters.

Par la suite, le président de la Juventus a déclaré dans son courrier que les membres de la CEA ne devraient même pas accepter une tel invitation à Madrid le mois prochain.

Selon l’analyste Richard Conway, correspondant sportif à la BBC, « le football européen est à l’aube de changements structurels potentiellement sismiques! Les grands clubs veulent des changements radicaux dans les compétitions continentales à partir de 2024 et travaillent avec l’UEFA pour redessiner la carte du football. »

Quel sera l’avenir du football européen ? C’est la grande question, et les débats ne font que commencer. Néanmoins, il est inévitable que les fans s’inquiètent. Ces projets s’inscrivent dans un contexte où l’on craint que les clubs professionnels soient de plus en plus axés sur le commerce au détriment de leurs supporters, qui sont de plus en plus enclins à assister à des matches.

De plus, les ligues européennes sont également concernées. Ils craignent que les structures nationales ne soient gravement endommagées et que des clubs de la Premier League, la Liga et la Bundesliga ne défendent leurs intérêts avec détermination.

Le combat pour l’avenir du foot européen est lancé, soyez en sûre.

fr Français
X