Suivez-nous sur les réseaux !

Féminine

CDM (F) 2019 : La France bat difficilement la Norvège et se rapproche des 1/8èmes

Aissata Soumaré

Publié

le

Après une superbe entrée en matière dans cette Coupe du monde face à la Corée du Sud (ndlr, victoire 4-0), l’équipe de France s’est de nouveau imposée (ndlr,2-1) ce mercredi à Nice pour son 2ème match de la compétition face à la Norvège. Les joueuses de Corinne Diacre font un grand pas vers les 1/8èmes de finale.

C’est un nouveau succès pour l’équipe de France féminine lors de cette Coupe du monde. En effet, les joueuses de Corinne Diacre se sont imposées difficilement (ndlr, 2-1) ce mercredi face à la Norvège dans une Allianz Riviera pleine à craquer. Une victoire beaucoup plus accrochée que lors du match d’ouverture face à la Corée du Sud. Et pour cause, les Nordistes ont imposé un défi physique aux Françaises dans ce choc du groupe A. Mais ce sont les Bleues qui se sont montrées dans l’ensemble les plus dangereuses dans cette confrontation qui comme attendu n’a pas été évidente pour elles.

Une première période difficile

La fébrilité était palpable dès le départ pour les tricolores étouffées par le pressing haut des norvégiennes dans les 20 premières minutes. Elles ont subi les nombreuses attaques rapides des joueuses de Martin Sjogren. Amel Majri a d’ailleurs sauvé sur sa ligne une tête d’Ingrid Engen (14ème). Mais les Bleues se sont reprises dans ce premier acte avec des occasions de Kadidiatou Diani très en jambe dans ce match (17ème et 29ème) mais qui a pêché dans la finition. Valérie Gauvin qui faisait son retour dans le 11 de départ a manqué aussi plusieurs opportunités avant de trouver la solution d’une reprise du gauche en 2ème période (1-0 46ème).

L’erreur de Renard

Ce joli but n’a pas suffi à débloquer les Françaises qui à l’image de Wendie Renard qui a marqué contre son camp alors qu’il n’y avait aucun danger. Les joueuses de Corinne Diacre ont tout de suite repris l’ascendant malgré cette bévue, en obtenant grâce à Marion Torrent un penalty (72ème). Eugenie Le Sommer n’a pas manqué l’occasion d’inscrire son 76ème but en équipe de France, la Lyonnaise se rapproche du record de Marinette Pichon avec 81 buts (ndlr, penalty obtenu après l’intervention du VAR). L’essentiel est donc assuré pour la France qui est en tête du groupe A avec 6 points devant la Norvège. Elles affronteront le Nigéria le 17 juin pour une qualification en 1/8èmes de finale.

Continuer La Lecture
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr Français
X