Suivez-nous sur les réseaux !

Brésil

Copa América 2019 : le Brésil vient à bout du Pérou (3-1) et remporte sa 9ème Copa América de son histoire !

Aissata Soumaré

Publié

le

Le Brésil a remporté ce dimanche sa 9ème Copa América de son histoire et la cinquième en cinq éditions à domicile. En effet, la sélection de Tite a battu le Pérou 3-1 dans une finale maîtrisée au Maracana.

Dans un Maracana en fusion et acquis à leur cause les joueurs de Tite sont venus à bout du Pérou 3-1, dans une très belle finale de Copa América ce dimanche. Pourtant le Pérou était parvenu à sortir l’Uruguay (1-0) et le double tenant du titre le Chili (3-0).
Dans le premier acte, les Brésiliens ont fait étalage de leur supériorité technique et tactique à l’image de cette ouverture du score de la révélation du tournoi Everton. Après un très bon travail de Gabriel Jesus sur son côté droit, le joueur de Manchester City a adressé un centre parfait au deuxième poteau pour trouver Everton à la 15ème (1-0). La Seleçao continuait de pousser pour faire le break avec des occasions de Couthino à la 24ème, et de Firmino de la tête à la 36ème.

Mais à la 44ème l’arbitre chilien Roberto Tobar décida d’accorder un penalty après consultation du VAR pour une main de Thiago Silva. Paolo Guerrero, l’attaquant péruvien transformait ce penalty (1-1).
Cette égalisation n’a pas freiné les velléités des Brésiliens qui ont continué d’avoir la possession du ballon. Gabriel Jesus, omniprésent dans cette rencontre inscrivait le second but à la 48ème grâce au travail de Roberto Firmino. Mais le match de celui-ci va être terni avec son expulsion à la 70ème pour une charge irrégulière. Malgré cette supériorité numérique les Péruviens n’ont pas réussi à tirer avantage de la situation, et à la 87ème Everton a provoqué un penalty pour une faute de Zambrano. Richarlison s’en chargea et transforma celui-ci (3-1).

Le Brésil a parfaitement assumé son statut de favori de cette Copa América 2019 malgré l’absence de sa vedette Neymar, en raison d’une blessure. Un résultat majeur pour cette équipe qui a également trusté tous les titres dans ce tournoi, avec la récompense du meilleur joueur pour Daniel Alves, le meilleur gardien pour Alisson et le meilleur buteur pour Everton.

Continuer La Lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire