Suivez-nous sur les réseaux !

Reste du monde

Christopher Jullien offre la Betfred Cup au Celtic face aux Rangers !

Yassine Safraou

Publié

le

Christopher Jullien offre la Coupe de la Ligue au Celtic

C’est aujourd’hui le jour de la grande finale de la Betfred Cup. On a vécu le match au Harp Bar, pub parisien et bastion des fans français du Celtic. Une rencontre très serrée mais remportée par le champion d’Ecosse grâce à Christopher Jullien.

Jour J pour l’Ecosse. Il y a un mois, le pays de kilt découvrait l’affiche de la finale de la Betfred Cup. Et pour la première fois depuis 2011, cette finale oppose les deux clubs de Glasgow : les Rangers et le Celtic.

Bienvenue au Harp Bar

Si vous n’avez pas la chance de vibrer aux côtés des supporters dans les tribunes de Hampden Park, “don’t panic”, vous pouvez toujours le faire au Harp Bar, enfin, si vous supportez le Celtic. Ce charmant pub parisien est la place forte du French CSC, le groupe des supporters du Celtic qui vivent en France. Les Bhoys ayant des fans un peu partout dans le monde, il n’y aucune raison qu’il n’y en ait pas dans l’hexagone.

Le Harp Bar, au 118 Boulevard de Clichy à Paris © Yassine Safraou
Le Harp Bar est le pub où se retrouvent les membres du French CSC © Yassine Safraou

Les Rangers attaquent

Mis à part les championnats de D2, D3 et D4 auxquels ils ont dû participer suite à leur crise, Les Rangers n’ont plus ramené de trophées depuis 2011. Cette finale est donc une occasion en or pour eux. Qui plus est, ramener un titre en battant l’éternel rival serait la cerise sur le gâteau. Les joueurs de Steven Gerrard entament donc le match avec beaucoup d’agressivité. Pour être honnête, les occasions et la possession du ballon étaient clairement de leur côté. “C’était dur, ils (le Celtic) n’étaient pas là durant toute la première mi-temps, voire début de la deuxième“, témoigne Marc. Ce supporter du Celtic a comme beaucoup d’autres, été habitué à mieux de la part des Hoops.

Christopher Jullien, ce héros français

La domination des Gers est flagrante et les occasions se multiplient. A commencer par la sublime et puissante frappe de Jack à la 14ème qui oblige Fraser Forster à la pousser en corner grâce à une magnifique parade. Au retour, des vestiaires, le Celtic décide enfin de se réveiller. Nous entrons à l’heure de jeu et la domination des Rangers prend fin lorsque Christopher Jullien ouvre enfin le score et libère la joie des fans du Bhoys in green. Comme pour Ntcham contre la Lazio, c’est un Français qui délivre le tenant du titre.

Fraser Forster, l’autre héros

A partir de ce moment là, les Rangers vont tout faire pour revenir au score. A la 62ème minute, la peur s’installe dans le cœur des Hoops quand l’arbitre siffle le penalty et expulse Jeremie Frimpong. Un coup de massue pour le Celtic qui se voit alors réduit à 10. Alfredo Morelos frappe le penalty mais Fraser Forster intercepte parfaitement le ballon et empêche au Colombien d’égaliser. C’est l’un des nombreux sauvetages du portier anglais. Sa prestation énorme lors de cette rencontre a conquis les fans. “Quel match ! Le match parfait !“, affirme Marc.

Une ambiance exceptionnelle

Les supporters du Celtic sont réputés pour mettre l’ambiance et les fans du Stade Rennais peuvent en témoigner. Entre les petits tacles contre les joueurs de Rangers et les chants, les supporters présents au Harp Bar ont donné de la voix cette après-midi. Au coup de sifflet final, nous avons même assisté et participé à un “You’ll Never Walk Alone”, un chant connu par les fans de foot comme étant l’hymne de Liverpool, du Borussia Dortmund, du FC Bruges mais aussi du Celtic.

You’ll Never walk aLONE AU HARP BAR ©  YASSINE sAFRAOU

Continuer La Lecture
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr Français
X