Suivez-nous sur les réseaux !

France

Ligue 1 Conforama : l’argent avant la santé ?

admin4831

Publié

le

Alors que la propagation du coronavirus se poursuit en France, les matchs de la 27e journée de Ligue 1 se sont déroulés presque normalement ce week-end. Ce qui peut paraître surprenant compte tenu des différentes mesures prises par le gouvernement. Pour limiter la propagation du virus depuis la Chine, plusieurs événements sportifs ont été annulés en France.

Alors que 100 cas de coronavirus ont été confirmés depuis janvier.

Le ministre de la Santé a annoncé de nouvelles mesures, notamment l’annulation de “tous les rassemblements de plus de 5 000 personnes dans des zones confinées”. Même si la Ligue 1 se joue dans des lieux ouverts, le maintien des matchs de football français pose question alors que plusieurs Les matchs de Serie A annulés en Italie…

Malgré tout, le derby entre l’OL et l’ASSE, prévu ce dimanche soir,

«aura lieu, car il se situe à la fois hors des zones de cluster et hors des lieux confinés». Une déclaration d’Olivier Véran qui interroge Sébastien Tarrago. “J’espère que les décisions ne seront pas prises sur la base du financier” «En ce qui concerne le coronavirus, nous devons soutenir les conseils des scientifiques. Nous n’avons pas nécessairement tous les éléments. Ce qui semble au moins incongru, c’est que nous annulons le semi-marathon de Paris dimanche, alors que nous maintenons un OL-ASSE devant 40 000 personnes. Pas de problème … Mais cela semble très curieux. J’espère juste que les décisions ne seront pas prises en fonction de l’impact financier de ce qu’elle crée. J’espère que le football n’est pas épargné en France pour de mauvaises raisons… “,

a lancé le consultant de RTL, qui se demande si la seule modification du protocole d’avant-match, sans enfants à l’entrée des joueurs et sans poignée de main entre les différents joueurs, suffit pour éviter la prolifération des coronavirus.