Suivez-nous sur les réseaux !

Allemagne

Affaire George Floyd : le football (ré)uni contre le racisme

Adel.B

Publié

le

as roma

Alors que la planète traverse une crise sanitaire sans précédent, la mort de George Floyd est venue nous montrer que les prérogatives sociales et racistes sont toujours, hélas, bien vivantes. Nombreuses sont les personnalités à avoir réagi au tragique décès de ce citoyen afro-américain et, dans un sens plus large, aux discriminations raciales.

Le monde du football n’a ainsi pas échappé à cette question, s’associant largement au mouvement “BlackLivesMatter” et apportant son soutien à cette noble cause. Marcus Thuram (Borussia Mönchengladbach) et Jadon Sancho (Borussia Dortmund), ont initié la cadence par leurs célébrations aperçues au cours de la 29e journée de Bundesliga. Beaucoup d’équipes ont dès lors suivi , en postant diverses photos pour commémorer cet événement.

C’est en Italie que le geste fut le plus remarqué, dans un pays où les stades sont gangrenés par les ultras radicaux . Le Torino ou la Roma (image ci-dessus) ont ainsi publié des photos à genoux, de même que l’Inter et le Milan AC ont activement participé au “Blackout Tuesday”, mouvement de grève lancé le 2 juin par de nombreux artistes à travers le monde.

En Angleterre également l’on participa activement à l’hommage, comme à Chelsea où les joueurs se sont disposés en forme de “H” sur le terrain d’entraînement de Cobham, symbolisant le mot “Humans” (“Humains”). Idem à Liverpool où l’équipe se réunit à Anfield genoux à terre ou encore avec Wolverhampton.

Image
Crédit photo : Chelsea FC

À noter que la FIFA, qui interdit toute diffusion de discours politique ou idéologique, a d’ores et déjà annoncé qu’elle ne prendrait aucune sanction contre les joueurs ou les équipes.

Crédits photo : wantedinrome.com