Suivez-nous sur les réseaux !

France

Jeune talent : Marley Aké, sous le ciel bleu de Marseille

Adel.B

Publié

le

marley aké

Il est parmi l’un des espoirs les plus talentueux de l’Olympique de Marseille, véritable “minot” et un attaquant de renom en devenir : Marley Aké (19 ans).

Patience récompensée

Sudiste pure souche, le jeune garçon est le 5 janvier 2001 à Béziers et commence à taper dans le ballon dès son plus jeune âge. En 2012, il entrera finalement au centre de formation de Montpellier, visant à devenir footballeur professionnel. Pourtant, l’aventure tournera court puisque le jeune attaquant ne sera pas conservé et, en 2015, se retrouvera sans club.

Poussé par sa volonté et celle de ses parents, il retournera aux sources, à l’AS Béziers, et intègrera les équipes de jeunes. Trois saisons chez les rouges et bleus, pour une évolution express qui lui permettront, en 2018, de rejoindre l’OM. À 17 ans, le centre de formation phocéen lui ouvrera les portes d’une nouvelle opportunité, qui s’avérera également être la dernière occasion de prouver son talent.

Marley Aké brillera alors dès sa première saison chez les Olympiens. Attaquant exclusif, il constituera un excellent finisseur et, surtout, mettra en avant ses qualités de battant sur le terrain. Ne négligeant aucunement ses efforts, il n’hésitera pas à prêter main forte en défense. Le joueur se fera remarquer en participant à l’opération maintien de la réserve marseillaise en National 2.

Premier contrat professionnel à l’OM

Une deuxième partie de saison 2018/2019 réussie qui permettra de sauver le club, mais également de se faire remarquer par les dirigeants. En effet, le joueur sera récompensé en fin de campagne, en signant son premier contrat professionnel un an après seulement après son arrivée. Au mois de juillet 2019, le joueur s’envolera ainsi pour les États-Unis avec l’équipe A, pour les EA Ligue 1 Games.

Au retour de cette préparation amicale, le joueur repartira avec l’équipe réserve. Symbole d’une maturité naissante, il acceptera sa situation et le montrera par ses performances. Six buts en quatre rencontres dès le mois de septembre et l’attaquant se retrouvera meilleur buteur du groupe D (groupe de l’Olympique de Marseille en National 2 ndlr). Une génération talentueuse, où se bousculent Kamara, Kamardin, Richard ou Rahou, qui permettront de faire revivre la jeunesse phocéenne.

Le 15 septembre, la consécration arrivera alors enfin pour un Marley Aké enthousiaste, qui se voit convoqué pour la première fois en Ligue 1. Sur le banc à Monaco, il disputera ses premières minutes face à Rennes à l’Orange Vélodrome. Impressionnant par son volume de jeu, l’infatigable attaquant enchantera le public.

Douze rencontres plus tard, le joueur se retrouvera totalement intégré au groupe professionnel. Il constituera un joker essentiel aux fins de matchs, gagnant de plus en plus de temps de jeu, aidé par la confiance d’André Villas-Boas. Cerise sur le gâteau, le joueur se payera le luxe d’une magnifique voiture sans permis, rouge, qui fera le bonheur de ses coéquipiers habitués aux bolides.

Un joueur des plus prometteurs

Marley Aké constitue de manière inévitable l’avenir de l’Olympique de Marseille. Véritable buteur, comme démontré chez les jeunes, sa vitesse et son omniprésence dans la surface en font un attaquant à la polyvalence prometteuse. En effet, malgré ses caractéristiques, sa capacité à occuper l’espace et enchaîner les efforts, montrent une possibilité d’évolution notable dans le secteur offensif.

Ne reste plus au jeune joueur qu’à inscrire son premier but chez les professionnels pour se lancer définitivement…et à obtenir son permis de conduire.

Crédit photo : peupleolympien.net