Suivez-nous sur les réseaux !

Angleterre

Premier League : l’heure du 236e Merseyside Derby entre Everton et Liverpool

Adel.B

Publié

le

Merseyside Derby

Alors que la Premier League a fait son retour le 17 juin, la 30e journée verra ce 21 juin à 20h l’une des oppositions les plus attendues du nord-ouest de l’Angleterre, entre Liverpool et Everton. Le Merseyside Derby (Derby de la Mersey) sera ainsi le clou du spectacle de cette journée de reprise et, bien que Liverpool ait pris le large au classement (1er), les Toffees (12e) auront tout de même à cœur de faire tomber le leader à Goodison Park.

Cet affrontement dépasse pourtant le cadre de l’actualité et chaque match est l’occasion pour tous les fans de se plonger dans l’histoire de ce derby particulier. Retour aux sources.

Une histoire de stade

La naissance de cette rivalité tient au mythe du stade. Fondé en 1878, le St Domingo FC, rebaptisé Everton l’année suivante, évoluait au Stanley Park, un champ transformé en terrain de football improvisé. En 1884, le club trouvait enfin son propre stade, rien d’autre qu’Anfield Road. Occupant le terrain durant près de dix ans, les bleus se trouvent finalement délogés de leur lieu par un nouveau propriétaire, John Houlding.

John Houlding - Alchetron, The Free Social Encyclopedia
Crédit photo : alchetron.com

Le loyer augmentant de manière fulgurante, les joueurs d’Everton n’ont d’autre choix que de quitter Anfield en 1892. Le club finit par s’installer dans un terrain qui deviendra historique, Goodison Park. John Houlding ayant perdu le principal occupant de ce logement de luxe, fond finalement son propre club, l’Everton Athletic. Cette association deviendra le Liverpool FC quelques années plus tard.

La rivalité liverpuldienne venait de voir le jour, et le rouge et le bleu n’auront jamais été autant associés qu’autour d’un ballon de football. Depuis 1892, supporters des Reds et des Toffees se retrouvent donc chaque week-ends pour assister au “Friendly Derby” (Derby amical). Ce surnom tient à la relative amitié et cohésion qui existe entre les fans des deux équipes, contrairement à d’autres pays où les tensions sportives sont exacerbées par des discours idéologiques.

Des chiffres et des hommes

41 : le nombre de Merseyside Derbies disputés par Neville Southall (Liverpool), record toujours détenu par le gardien gallois.

25 : le record de buts appartient à Ian Rush (Liverpool).

21 : les cartons rouges distribués en 49 rencontres, record de Premier League depuis 1992, loin d’être “friendly”.

78.299 : affluence record à Goodison Park connue le 18 septembre 1948, la Premier League n’existait pas encore.

Des matchs de légende

6 novembre 1982 : Everton – Liverpool (0-5) à Goodison Park.

Connu comme le match de Ian Rush, les Reds atomisent leurs rivaux, chez eux. Profitant de l’exclusion de Glenn Keeley, les visiteurs l’emportent grâce à un quadruplé du Gallois et un but de Mark Lawrenson. Cette victoire lance la saison magnifique de Liverpool, conclue par un 14e titre de champion d’Angleterre.

Liverpool, Manchester And The Best Derbies Of Years Gone By ...
Crédit photo : inostalgia.co.uk

20 février 1991 : Everton – Liverpool (4-4) à Goodison Park (FA Cup 5e tour)

Ce 5ème tour de Coupe d’Angleterre reste comme l’un des plus célèbres de l’histoire. Après un premier match conclu par un 0-0 à Anfield, les deux équipes se retrouvent sur le terrain d’Everton pour le Replay. Les joueurs de Liverpool mènent au score grâce au doublé de Peter Beardsley et un but de Ian Rush, mais voient Graeme Sharp à deux reprises puis Tony Cottee, égaliser pour Everton.

Dans les prolongations, les Reds pensent tenir la victoire lorsque John Barnes marque le quatrième but. Cela est sans compter l’abnégation bleue, permettant à Tony Cottee d’égaliser dans les dernières minutes pour un 4-4 d’anthologie. Il faut donc de nouveau jouer un deuxième Replay, toujours à Goodison Park, pour voir les Toffees s’imposer 1-0 grâce à David Watson et se qualifier.

Looking back at Everton 4 Liverpool 4 - the 'match of a lifetime ...
Crédit photo : liverpoolecho.co.uk

15 septembre 2001 : Everton – Liverpool (1-3) à Goodison Park (Premier League)

Liverpool n’a pas attendu le Milan AC ou le Barça pour remonter les situations compliquées. En septembre 2001, les Reds se trouvent rapidement menés par l’ouverture du score de Kevin Campbell (5e min). La révolte vient alors de la légende Steven Gerrard qui égalise peu après, suivi d’un penalty de Michael Owen. Alors que les Toffees tentent de revenir dans le match, John Arne Riise fait preuve de sa vitesse coutumière pour déborder la défense et inscrire le 1-3, scellant de fait la remontée et la victoire rouge.

Riise: Be a Kop hero against United and you'll be remembered ...
Crédit photo : liverpoolecho.co.uk

9 septembre 2006 : Everton – Liverpool (3-0) à Goodison Park (Premier League)

Les années 2000 voient le gap se réduire entre les équipes. Alors que la domination rouge est plus que prégnante en Europe, les succès en championnat sont poussifs et Everton, redevenu européen, constitue un véritable rival d’envergure. Ce derby de 2006 le prouve par un score sans discussion, 3-0. Tim Cahill s’illustre dès le début de la rencontre en ouvrant le score, avant de voir son comparse d’attaque, Andy Johnson, faire le break.

Le fait du match arrive cependant à la dernière minute de jeu lorsque, sur une frappe lointaine, Pepe Reina se rate en laissant échapper le ballon, profitant à Andy Johnson qui n’a plus qu’à pousser ce dernier dans les filets. Les célébrations des joueurs d’Everton faisant le signe “3” avec leurs mains resteront dans la légende.

The Merseyside derby 2000-2009: A decade of blood, sweat and tears ...
Crédit photo : liverpoolecho.co.uk

28 janvier 2014 : Liverpool – Everton (4-0) à Anfield (Premier League)

Cette saison devait être celle du titre pour Liverpool, mais une fin de parcours compliqué est venu mettre un terme aux espoirs du club. Pourtant, tout n’était pas à jeter pour les Reds, en particulier en cette date du 28 janvier.

Dans un Anfield à guichets fermés, les joueurs de Brendan Rogers réalisent un récital face à leur meilleur ennemi, en s’imposant 4 à 0. Steven Gerrard, puis deux buts de Daniel Sturridge permettent à l”équipe de prendre le large en première mi-temps. Luis Suarez enterre finalement le succès de son équipe. Cette saison est un déclic, faisant définitivement passer Liverpool devant son rival d’Everton.

Liverpool FC 4 Everton FC 0: Pics Andy Teebay - Liverpool Echo
Crédit photo : liverpoolecho.co.uk

2 décembre 2018 : Liverpool – Everton (1-0) à Anfield (Premier League)

Après Pepe Reina en 2006, c’est au tour de Jordan Pickford de s’illustrer dans le derby. Liverpool en pleine lutte pour le titre, tente le tout pour le tout afin d’éviter de concéder un nouveau match nul qui freinerait d’avantage son parcours en championnat. Les joueurs d’Everton, quant à eux, font le nécessaire, en déjouant, pour empêcher leurs rivaux de l’emporter.

Alors que l’on se dirige vers un 0-0, un dernier coup-franc en faveur de Liverpool fait basculer le match. Alexander-Arnold balançant un ballon dans la surface adverse, voit ce dernier arriver dans les pieds de van Dijk qui enchaîne avec une reprise de volée calamiteuse. Jordan Pickford souhaitant capter le ballon, le laisse glisser de ses mains et, rebondissant sur la barre transversale, revient sur la tête de Divock Origi qui inscrit le seul but du match à la dernière seconde. La joie de Jürgen Klopp et de l’ensemble du stade fait résonner le bruit d’Anfield.

Liverpool settle Merseyside derby with bizarre late Divock Origi ...
Crédit photo : thenational.ae

5 janvier 2020 : Liverpool – Everton (1-0) à Anfield (FA Cup 5e tour)

Cette rencontre de coupe voit la jeunesse prendre le pouvoir dans le Merseyside Derby. Donnant une responsabilité sans faille à la formation, Jürgen Klopp lance de nombreux jeunes dans le bain en cette saison 2019/2020. Dans une rencontre dominée par Liverpool, les attaquants ne parviennent pas à marquer. Il faut alors attendre la fin de match pour voir Curtis Jones prendre son rôle au sérieux et enrouler un magnifique ballon dans la lucarne de Jordan Pickford, pour la victoire finale. À savourer en en vidéo !

Un Everton-Liverpool ne se raconte pas, il se vit. Rendez-vous donc le 21 juin à 20h pour le 236e Merseyside Derby.

Crédit photo : dribbble.com