Suivez-nous sur les réseaux !

Espagne

LaLiga Santander : Luka Romero (15 ans) devient le plus jeune joueur à disputer une rencontre de championnat

Adel.B

Publié

le

15 ans, 7 mois et 219 jours, voici les chiffres qui ont fait de Luka Romero, le plus jeune joueur à disputer une rencontre de LaLiga Santander. En entrant face au Real Madrid (défaite 2-0 ndlr) sur la pelouse de l’Estadio Alfredo Di Stéfano, l’Argentin a dépassé Francisco Sanson qui détenait le précédent record depuis 1939 avec le Celta Vigo (15 ans et 192 jours).

Né à Durango au Mexique le 18 novembre 2004, Luka Romero Bezzana est le fils de l’ancien footballeur argentin Diego Romero. Il quitte son Mexique natal pour l’Espagne à l’âge de trois ans, suivant la carrière de son paternel, alors joueur de quatrième division en Andalousie et aux Baléares. La famille installée à Ibiza, le jeune Luka effectue ses premières classes avec le ballon.

En 2011 il tente l’aventure barcelonaise. Après un essai, concluant avec le Barça, le club lui propose d’entrer à La Masia à l’âge de 7 ans. Une anecdote raconte qu’alors que Dani Alves se promenait sur la plage avant de rencontrer Luka Romero qui l’impressionna par sa qualité technique et son aisance avec les jongles. De là, le Brésilien l’aurait ainsi adoubé du surnom de “Messi mexicain“.

Cependant, le jeune footballeur ne reste finalement pas en Catalogne. Sa famille résidant en dehors de Barcelone et lui-même est âgé de moins de dix ans, les règlements de la FIFA ne lui permettent pas de lancer sa carrière au sein du FCB. Le jeune Luka repart alors à Majorque avec son frère Tobias, gardien de but.

News : the unknown history of the family heritage behind Luka ...
Crédit photo : explica.co

Convoité par le Real Madrid, le Séville FC ou encore Villarreal, la famille Romero choisit finalement la localité et, en 2014 à 10 ans, Luka s’engage pour huit ans avec le RCD Majorque. Évoluant dans toutes les classes d’âges du club des Baléares, il inscrit 230 buts en 108 matchs. Positionné comme milieu offensif, le joueur ne tarde pas à trouver ses marques et intègre alors l’équipe réserve.

Dans le même temps, le choix de la sélection s’offre à lui. Né au Mexique, de parents argentins et éduqué en Espagne, Luka Romero dispose à ce titre de trois passeports. Les médias s’arrachent la propagande du joueur, “Messi mexicain“, “talent argentin“, “pépite espagnole“, tous les termes sont mis en avant pour influencer sa décision. Finalement, respectant la tradition familiale, c’est avec l’Argentine qu’il effectue ses débuts à l’occasion de la Copa América des moins de 15 ans en 2019. Un total de six sélections et déjà deux buts avec son pays.

https://i2.wp.com/www.mundodeportivo.com/r/GODO/MD/p7/Futbol/Imagenes/2020/05/22/Recortada/img_jalfaro_20200522-220014_imagenes_md_otras_fuentes_luka_romero-kZgB-U4813258866471DD-980x554@MundoDeportivo-Web.jpg?w=740&ssl=1
Crédit photo : juinpersports.com

Le 24 juin 2020, à la 83e minute de jeu, son entrée face au Real Madrid le fait donc définitivement entrer dans l’histoire.

https://i2.wp.com/www.thesun.co.uk/wp-content/uploads/2020/06/NINTCHDBPICT000591440394.jpg?w=740&ssl=1
Crédit photo : almogaz.net

Le plus jeune joueur à disputer une rencontre de LaLiga Santander, qui trace une carrière aux allures d’histoire romantique. Son talent est indéniable mais le football a toujours eu de jeunes talents, performants ou non. Alors souhaitons à Luka Romero la bienvenue chez les professionnels et surtout un parcours rempli de trophées.

Crédit photo : footballace.org