Suivez-nous sur les réseaux !

France

Ligue 1 Conforama : Jallet raccroche et rend hommage à Ibrahimovic et Ancelotti

Erwin Kouassi

Publié

le

Christophe Jallet a annoncé la fin de sa carrière à 36 ans dans un entretien accordé à l’Equipe. L’ancien international français tire sa révérence après 17 saisons en professionnel. Passé par les Chamois Niortais, le FC Lorient, le PSG, l’OL, Nice et enfin Amiens, le natif de Cognac a fait le tour d’une carrière bien garnie avec deux titres de champion de France, un Coupe de la Ligue, un Coupe de France et un trophée des Champions.

Durant sa carrière, le joueur a connu des joueurs et des entraîneurs marquants comme Zlatan Ibrahimovic, Carlo Ancelotti et bien d’autres. En parlant de ces derniers, Christophe Jallet a tenu à leur rendre hommage :

« Même s’il a un caractère bien trempé (Ibrahimovic), c’est un immense champion. Qu’il soit bon ou pas, il essaye toujours de tirer les autres vers le haut même si ce n’est parfois pas de la bonne façon. On n’a pas tous les mêmes qualités, et il en avait beaucoup plus que nous, c’est certain, mais il a réussi à en faire progresser plus d’un dans notre équipe, à nous faire gagner des titres. Il a ce côté chambreur, un peu bad boy, mais il est parti de loin lui aussi pour réaliser des choses exceptionnelles dans sa carrière », a affirmé Christophe Jallet avant de parler de l’entraîneur italien.

« J’ai toujours loué son côté humain, ce qui me correspond plutôt bien. Au-delà de l’entraîneur qu’il est, puisqu’il a tout gagné partout où il est passé, c’est sa façon de manager un groupe qui est énorme. J’ai rarement senti tout un groupe autant derrière son entraîneur. Dans le vestiaire du PSG, il traitait tout le monde de la même façon : celui qui avait joué tous les matches comme celui qui n’avait disputé que dix minutes dans la saison. Il a compris que dans le foot aujourd’hui, le plus important c’est peut-être de réussir à souder un groupe derrière soi. C’est sa grande force ».

Crédit photo : lequipe.fr