Connect with us

Premier League

Serie A : Hernán Crespo fête aujourd’hui ses 44 ans (vidéo)

Adel.B

Published

on

crespo

Cheveux longs et maillot large, le style d’Hernán Jorge Crespo est reconnaissable de loin. Le numéro 9 argentin fête ses 44 ans en ce 5 juillet. Retour sur sa carrière en images.

Légende de River

Débutant sa carrière à River Plate, Il Valdanito (Le petit Valdano en référence à l’ancien attaquant argentin Jorge Valdano ndlr), conquiert l’Amérique du Sud avec un équipe imbattable. Glanant le championnat et la Copa Libertadores en 1996, Hernán Crespo aura disputé 84 rencontres pour 36 buts inscrits.

El Polaco: Hernan Crespo and his road to becoming football icon ...
Crédit photo : whatafinish.com

Il reste l’un des meilleurs attaquants de River, permettant au club de Buenos Aires de renouer avec le succès et surtout d’entrer dans la légende argentine. Il est dès lors sélectionné en équipe nationale. Disputant trois Coupes du monde avec l’Argentine, en 1998, 2002 et 2006, la carrière d’Hernán Crespo n’aura jamais été à la hauteur de son potentiel affiché en club. Membre d’une génération qui n’aura jamais gagné en sélection, ce seul titre en équipe argentine semble être le seul manquement à son parcours.

Carrière italienne

Son passage en Italie marquera le mythe de la Serie A. Arrivé à Parme en 1996, après une médaille d’argent avec l’Argentine aux J.O. d’Atlanta, le joueur tarde à convaincre mais finit par s’imposer. Remportant la Coupe d’Italie, lors de la saison 1998/1999, Hernán Crespo réalise une année idéale en marquant en finale de la Coupe de l’UEFA face à Marseille (score final 3-0 ndlr). Il permet alors aux Parmesans de tutoyer les sommets européens et à lui-même, de s’afficher comme le meilleur attaquant du monde.

Celebrating the 10 greatest goals of Hernan Crespo's Italian ...
Crédit photo : thegentlemenultra.com

Ses performances atteignent leur paroxysme en 2000, lorsque la Lazio vient l’arracher pour la somme de 58 millions d’euros, record du monde à l’époque. Les statistiques parlent pour l’attaquant qui marque 48 buts en 73 apparitions avec les Laziale, mais il ne reste finalement que deux saisons, avant de céder aux sirènes du géant intériste.

Hernàn Crespo: Lazio Legend Profile
Crédit photo : thelaziali.com

Passage en Angleterre avant le retour en Italie

À 27 ans, Hernán Crespo débarque à l’Inter Milan en 2002, mais les blessures et une perte de niveau l’empêchent de s’affirmer. Une seule saison à Milan avant de s’envoler pour Londres. À Chelsea, le joueur enchaîne les bonnes performances, mais ne dispute qu’une seule édition complète avec les Blues. En 2004/2005, l’arrivée de Didier Drogba en attaque bouche l’horizon pour un Crespo vieillissant. Son choix se porte alors sur un retour en Italie.

El Valdanito Hernan Crespo | Crespo, Futebol italiano, Futebol
Crédit photo : pinterest.com

En prêt à l’AC Milan, il réalise une très belle année, marquant notamment à deux reprises en finale de la Ligue des champions 2005 face à Liverpool (3-3 puis défaite 2-3 aux t.a.b. ndlr). Son magnifique ballon piqué face à Jery Dudek pour le troisième but, reste encore aujourd’hui considéré comme l’un des plus beaux de la compétition.

Hernan Crespo, Milan vs Liverpool (Istanbul, 2005) | The 20 best ...
Crédit photo : telegraph.co.uk

De retour à Chelsea, l’attaquant ne se plaît toujours pas en Angleterre et décide d’être de nouveau prêté à Milan la saison suivante.

Hernán Crespo Chelsea
Crédit photo : pinterest.fr

Cette fois c’est un retour à l’Inter que choisit le joueur. Désormais la trentaine, Hernán Crespo montre qu’il est toujours performant, mais, surtout, qu’il s’adapte beaucoup plus aisément à l’Italie.

Hernan Crespo - Hernan Crespo Photos - Genoa CFC v Juventus FC ...
Crédit photo : zimbio.com

Un total de 116 rencontres pour 45 buts marqués, sonnent le glas de la carrière du numéro 9. Ses deux derniers passages au Genoa puis à Parme mettent fin à son aventure footballistique, en novembre 2012.

Une légende

Légende vivante du football argentin, Hernán Crespo est le symbole du joueur de surface total. Toujours à la recherche du but, sa capacité de finition reste un modèle pour bon nombre d’attaquants. De Sergio Agüero à Edinson Cavani, son style de jeu, pas toujours académique, en aura fait un véritable avant-centre insaisissable.

Une carrière magnifique qui méritait d’être soulignée et qui prouve que même à 44 ans et à la retraite, les mythes ne cessent jamais d’exister.

Crédit photo : mundoalbiceleste.com