Suivez-nous sur les réseaux !

France

Ligue 1 Uber Eats : Stéphane Ruffier (ASSE) interdit d’accès au centre d’entraînement de L’Étrat

Adel.B

Publié

le

ruffier

Mis à pied par l’AS Saint-Etienne depuis une semaine, Stéphane Ruffier a été, aujourd’hui, contraint de quitter L’Étrat, centre d’entraînement du club.

Venu assister au match de préparation entre les Verts et Charleroi, le gardien de but a dû s’y voir refuser l’accès par un huissier de justice, à travers une lettre lui signifiant sa mise à pied à titre conservatoire et son interdiction d’entrée. Il avait précédemment refusé de signer la même lettre, remise quelques jours auparavant.

Non convoqué pour la rencontre face au club belge, la mise à pied de Stéphane Ruffier tient lieu d’un retard de l’ancien monégasque à l’entraînement de l’ASSE, au lendemain d’une rencontre amicale face à l’OGC Nice (à laquelle il ne fut pas convoqué ndlr) ainsi qu’à son refus de participer à une opposition en 7 contre 7, invoquant une blessure au dos.

Le conflit opposant la direction des Verts à leur gardien remonte au mois de janvier, date à laquelle Claude Puel avait signifié l’intention du staff, de positionner Jessy Moulin comme numéro 1 du poste. Stéphane Ruffier n’avait dès lors plus disputé la moindre rencontre depuis le 16 février, face à Brest, avant l’arrêt du championnat.

Les dirigeants stéphanois souhaitent désormais vendre leur joueur, dont le contrat court jusqu’en 2021. Cependant, l’international français de 33 ans (3 sélections) ne semble pas souhaiter mettre de côté son salaire de 2,8 millions d’euros par an. Un accord devrait ainsi être trouvé avant le début de saison prochaine, pour permettre aux deux partis de se quitter (ou de continuer) après neuf ans de collaboration.

Crédit photo : francebleu.fr