Connect with us

Angleterre

Rétro : le 3 août 1999, Thierry Henry signait à Arsenal (vidéo)

Adel.B

Published

on

arsenal

Il y a vingt et un ans, Thierry Henry débarquait à Arsenal pour devenir l’un des meilleurs attaquants du monde et marquer l’histoire de la Premier League.

Des débuts compliqués

Champion du monde avec les Bleus et prodige reconnu de l’AS Monaco, l’attaquant s’engage avec la Juventus au mois de janvier 1999, afin de franchir un pallier. Son arrivée en Italie doit lui permettre d’atteindre toutes les espérances placées en lui. Pourtant, le changement de championnat et le passage à un football très défensif lui sont totalement défavorables. Le joueur ne s’épanouit guère et ne dispute que 19 rencontres pour trois buts inscrits.

Après seulement six mois passés en Serie A, Thierry Henry est recruté par Arsène Wenger, alors en pleine ascension avec Arsenal. Le club vient de remporter le titre l’année précédente et s’installe comme la meilleur équipe d’Angleterre. Cette arrivée a surtout pour but de remplacer Nicolas Anelka, parti au Real Madrid. Comme à la Juventus, l’attaquant français a cependant beaucoup de difficultés à s’adapter durant ses premiers mois.

Accomplissement d’une légende

Critiqué pour son style de jeu trop individualiste et ses célébrations exubérantes, le joueur va dès lors faire évoluer son style de jeu et sa personnalité sur le terrain. Devenu un attaquant complet, capable d’occuper tant le couloir gauche que la pointe, il termine sa première saison avec un total de 26 réalisations.

Désormais adopté par le public et par ses pairs, Thierry Henry enchaîne les excellentes performances, devenant très vite la légende de Londres. En neuf ans à Arsenal, l’attaquant dispute 369 matchs et marque 226 buts toutes compétitions confondues. Il réussit également à remporter tous les titres nationaux avec son club.

Il remporte la FA Cup consécutivement en 2002 et en 2003, puis est sacré deux fois champion d’Angleterre et vainqueur du Community Shield en 2002 puis en 2004. Il marque par ailleurs l’histoire cette même année avec son équipe, en restant invaincu sur l’ensemble de la saison, glanant de fait le surnom d’Invincibles.

Le passage de Thierry Henry à Arsenal restera à ce jour comme le plus emblématique d’un joueur étranger en Premier League et à titre individuel, comme le symbole d’un club entier.

Crédit photo : arsenal.com