Suivez-nous sur les réseaux !

Espagne

Jeune talent : Antonio Blanco (20 ans), la révélation du Real Madrid (vidéo)

Adel.B

Publié

le

antonio blanco

Représentant le futur du Real Madrid et étant assurément l’un des meilleurs espoirs de l’académie madrilène, Antonio Blanco Conde (20 ans) séduit le monde du football.

Une éclosion express à Madrid

Né le 23 juillet 2000 à Montalban, à l’est de la capitale, le jeune espagnol a effectué toute sa formation chez les Merengue. En 2010, il est repéré alors qu’il dispute une compétition régionale avec son club local de Seneca. Arrivé à La Fabrica en 2013, c’est avec les Cadete B puis A qu’il s’installe au milieu de terrain. Mesurant 1m70 à 14 ans, son rôle de joueur défensif lui correspond idéalement. Il ne tarde cependant pas à faire évoluer son jeu, à mesure qu’il découvre l’échelon supérieur et les Juvenil.

El montalbeño Antonio Blanco entra en la prelista de la sub-19 para el Europeo de Armenia - Noticias Deportes - Diario Córdoba
Crédit photo : diariocordoba.com

À 16 ans, il est repositionné comme milieu axial, occupant une position globale. Totalement libre sur le terrain, il enchaîne les excellentes prestations, ce qui lui permet d’être sélectionné en équipe nationale. Antonio Blanco se révèle alors à l’occasion du Championnat d’Europe des moins de 17 ans, organisé en Croatie en 2017. Vainqueur avec La Roja, son volume de jeu et ses multiples courses pour occuper la zone impressionnent. Il inscrit par ailleurs un but face au pays hôte en phase de groupe.

Des succès et de l’expérience

De retour en club, il s’installe comme un titulaire indiscutable, disposant désormais des clés du jeu. La pleine confiance donnée au joueur par son nouvel entraîneur, Raùl, se dessine sur la pelouse. Désormais arrivé à maturité, il intègre la sélection des moins de 19 ans et enchaîne les succès. Les Espagnols réalisent un sans faute en 2019, décrochant le titre de champion européen. Cette victoire collective est également celle des individualités, en particulier pour le jeune joueur, nommé dans l’équipe type du tournoi. Placé aux côtés du redoutable Ferran Torres, son niveau est alors indéniable.

Antonio Blanco, campeón de Europa con España sub19 - Cordobadeporte
Crédit photo : cordobadeporte.com

Ces succès en équipe nationale finissent de souligner les qualités d’Antonio Blanco. Ne reste plus au joueur que les trophées en club pour valider les espoirs placés en lui. Vainqueur sur le plan national, c’est en Youth League cette saison, que le Real Madrid arrive sur le devant de la scène. Auteurs d’un parcours sans accroche, les Madrilènes auront réussi à éliminer la Juventus, l’Inter Milan et le RB Salzbourg, avant de s’imposer face à Benfica en finale. Antonio Blanco n’aura manqué que quatre rencontres sur l’ensemble de la compétition, disputant l’intégralité des matchs à partir des huitièmes de finale.

La maturité du milieu

De milieu de terrain récupérateur, il évolue dans un rôle de relayeur talentueux. Doté d’un excellent physique, il est très compliqué de lui prendre le ballon lorsqu’il est dos au jeu. De même, il n’hésite pas à décrocher et à quitter sa zone de confort pour offrir une solution de relance à ses défenseurs. Antonio Blanco est un joueur porté vers l’avant, à travers ses déviations en une touche, en particulier de l’extérieur du pied, qu’il affectionne particulièrement. Sa lourde frappe de balle est également un atout supplémentaire qu’il n’hésite pas mettre en avant, accompagnée d’une course faite de ses petits pas tant caractéristiques.

Antonio Blanco y Álvaro Bravo, los últimos 'fichajes' de Raúl para su Castilla
Crédit photo : elespanol.com

Pourtant, dans cet ensemble technique déjà impressionnant, l’arme fatale de Tony White (son surnom ndlr) reste sa capacité d’accélération. À chaque passe reçue, ce dernier effectue un contrôle du pied gauche, souvent de la semelle, et enchaîne avec une rapide conduite de balle hors de portée de son adversaire.

Le successeur

Ce panel n’est alors pas sans évoquer celui d’une légende, à savoir Luka Modric. La comparaison entre le Croate et l’espoir espagnol n’a de cesse de faire des émules à Madrid et les observateurs le désignent déjà comme le successeur inévitable de Lukita. Ce succès en Youth League le rapproche en tout cas indéniablement de la consécration, lui qui a déjà été convoqué pour effectuer la pré-saison avec les hommes de Zinédine Zidane.

Real Madrid, Youth League: 'We have made history and there is one game left to do something very nice' - JuniperSports
Crédit photo : junipersport.com

Le passage obligé avec le Castilla sera donc la dernière étape de la progression d’Antonio Blanco, avant de découvrir une nouvelle dimension chez les professionnels.

Crédit photo : as.com