Suivez-nous sur les réseaux !

Reste du monde

Rétro : le 6 octobre 2001, David Beckham qualifiait l’Angleterre pour la Coupe du Monde (vidéo)

Adel.B

Publié

le

Les qualifications pour une Coupe du Monde de football ont toujours été le théâtre d’exploits exceptionnels. Ce 6 octobre 2001, David Beckham ainsi allait entrer un peu plus dans la légende.

Opposés à la Grèce, dans un Old Trafford à guichets fermés, les Anglais jouaient leur ticket pour l’édition 2002 en Corée du Sud et au Japon. Pour cela, les hommes de Sven Goran Eriksson avaient besoin d’un match nul ou d’une victoire pour arrache leur qualification. Néanmoins, malgré le but de Teddy Sheringham (68e), les réalisations d’Angelos Charisteas (36e) et de Demis Nikolaidis (69e) privaient l’Angleterre du voyage en Asie.

Alors que l’on se dirige vers la fin de la rencontre sur le score de 1-2 pour la Grèce , un dernier coup-franc vient faire vrombir le stade. Positionné aux 25 mètres des buts, c’est à l’inévitable David Beckham que le ballon est donné. Le maître artificier voit tous les yeux du pays braqués sur lui. Les crampons vissés sur la pelouse, le numéro 7 se prépare avant d’effectuer sa course caractéristique. Le bras gauche en arc-de-cercle, il enveloppe alors magnifiquement sa frappe, qui vient se loger dans les cages d’un Antonis Nikopolodis immobile et égaliser (90e+3).

Le public explose, les joueurs exultent, la péninsule également et David Beckham vient d’envoyer l’Angleterre en Coupe du monde dans le temps additionnel.

Crédit photos : twitter.com