Connect with us

Espagne

Retraite : Javier Mascherano raccroche à 36 ans !

Adel.B

Published

on

mascherano

Javier Mascherano a mis un terme à sa carrière de footballeur à l’âge de 36 ans. Un parcours enrichi de cinq pays traversés et mêlé de nombreux succès.

Formé au sein du mythique River Plate (2003-2005), il y dispute 71 rencontres et marque un but, évoluant alors comme un solide milieu défensif. Des débuts prometteurs qui lui permettent de gagner son surnom d’El Jefecito (Le petit chef ndlr) et de s’engager avec les Corinthians. Aux côtés de Carlos Tevez, il réalise une seule saison (2005-2006) complétée d’excellentes performances, en disputant la quasi-intégralité de la saison avec 33 rencontres.

Un passage remarqué à Liverpool

Le joueur est installé et s’envole pour l’Europe, vers West Ham. Une aventure mouvementée de tractations juridiques liées à son transfert, durant laquelle il ne joue que sept matchs. Scruté par les meilleurs clubs anglais, c’est finalement Liverpool qui le signe au mois de février 2007. Le joueur s’installe à Liverpool aux côtés de Steven Gerrard jusqu’en 2011 (139 matchs et 2 buts).

Image
Crédit photo : twitter.com

19 trophées remportés avec le Barça !

La consécration arrive cependant en 2010 et son arrivée au FC Barcelone. Javier Mascherano y reste huit saisons (334 matchs, 1 but) et remporte tous les trophées. Replacé en défense centrale suite à la retraite de Carles Puyol, l’Argentin s’épanouit. Il glane ainsi deux Ligues des champions, cinq championnats d’Espagne, cinq Coupes du Roi, trois Supercoupes d’Espagne, deux Supercoupes de l’UEFA et deux Coupes du mondes des clubs de la FIFA. Le joueur clôture finalement sa carrière après un passage en Chine, au Hebei China Fortune (2018-2019) et un retour réussi au pays, à l’Estudiantes La Plata (2019-2021).

Quatre participations à la Coupe du Monde

En sélection Javier Mascherano, a fait briller son pays. Ses 147 apparitions font de lui le joueur le plus capé de l’histoire argentine, auréolées de quatre Coupes du monde en 2006, 2010, 2014 et 2018 dont une finale au Brésil. Un capitaine qui a su perpétuer les valeurs de combat et de courage prônées par des légendes comme Javier Zanetti ou Diego Simeone.

Crédit photo : twitter.com