Connect with us

Jeune talent

Jeune talent : Viktor Tsygankov et l’ADN ukrainien

Adel.B

Published

on

tsygankov

À 23 ans, Viktor Tsygankov se présente comme le nouveau phénomène du football ukrainien. Dans les pas de ses élégants prédécesseurs, ce diamant vient perpétuer la belle tradition jaune et bleue.

À l’école du Dynamo

Le parcours du milieu de terrain débute en 2009 à Vinnystia, au sein de l’académie du FC Nyva. Une petite structure, dont l’équipe professionnelle oscille entre deuxième et troisième division, mais dont l’école de football est un modèle de qualité. Une formation probante, qui rivalise avec les géants du pays. La trajectoire de Viktor Tsygankov se dessine rapidement, et sa carrière bascule à l’hiver de l’année 2010. Ses performances sont observées et attirent les recruteurs de l’Ukraine entière, amenant des offres alléchantes, dont deux des géants du Shakhtar Donetsk et du Dynamo Kiev.

Invité par les Mineurs, l’adolescent effectuent deux jours d’essais sur les rives du Kalmious. Après ce séjour dans le Donbass, il s’envole pour la capitale quelques semaines plus tard. Une période intense, pour celui qui rêvait du monde professionnel. Convaincu par le Dynamo, le joueur s’y engage finalement à 14 ans et entame son aventure footballistique.

Image
Crédit photo : twitter.com

Intégré au meilleur club d’Ukraine, Viktor Tsygankov connait sa première récompense en 2013 : une convocation pour l’Euro des moins de 17 ans organisé en Slovaquie, et, surtout, une vitrine élargie pour son talent. Malgré une élimination dès le premier tour, le joueur a fait figure de cadre. Un style de jeu offensif, amené par une capacité à casser les lignes adverses. Il y inscrit par ailleurs l’un des deux buts de son équipe dans le tournoi, face à la Croatie (défaite 1-2 ndlr).

De retour en club, le garçon continue d’impressionner. Il effectue deux nouvelles saisons dans les catégories inférieures, avant l’entrée en équipe réserve en 2015. Positionné comme ailier droit, Viktor Tsygankov a gagné en polyvalence. Ses caractéristiques l’ont mis en avant, notamment durant la Youth League. Son équipe est une nouvelle fois éliminée en phase de groupe, mais lui s’est démarqué. Sa vitesse balle au pied est remarquée, de même que sa capacité à rentrer dans l’axe du jeu, ont libéré les zones d’attaque. Cette seule année avec la réserve lui suffit pour signer son premier contrat professionnel. En 2016, et à 17 ans, le joueur découvre le plus haut niveau.

De joyau de la ville, à espoir du pays

Les années suivantes le propulsent au sein de l’équipe et scellent sa place de titulaire. Depuis ses débuts, le milieu de terrain dispute en moyenne 30 rencontres par saison, pour 15 buts annuels. Des prestations remarquées et remarquables, validées par un titre de meilleur joueur du championnat à l’issue de la saison 2018/2019. Le renouveau générationnel du Dynamo Kiev a profité aux jeunes ukrainiens et Viktor Tsygankov en est le porte drapeau. Une balance positive, ponctuée de quelques sorties de prestige face au FC Barcelone ou à la Juventus en Ligue des champions.

Image
Crédit photo : twitter.com

La réussite en club semble se poursuivre en équipe nationale. Après avoir connu un autre championnat d’Europe, avec les moins de 19 ans cette fois, il fait son entrée chez les A. Sa première sélection le 12 novembre 2016 le positionne comme une arme de choix. À l’instar de Ruslan Malinovskiy et Viktor Kovalenko, le milieu de terrain gagne une maturité certaine. Arrivé en douceur, le joueur compte désormais (et déjà) 24 sélections pour cinq buts marqués. Ces réalisations notables confirment les attentes. Nous pouvons évoquer son doublé inscrit face à la Serbie lors des qualifications pour l’Euro 2020 (victoire 5-0 ndlr) ou le but de la victoire glissé contre l’Espagne en Nations League, dans les derniers instants.

Cette place acquise pour l’Euro ouvre donc un panorama plus important encore à ce joueur en constante évolution. Comme pour Andriy Shevchenko, Anatoliy Tymoshchuk, Andriy Yarmolenko ou encore Yevhen Konoplyanka, l’émergence de Viktor Tsygankov remet l’Ukraine sur le devant de la scène et permet à un jeune espoir de faire l’étalage de sa classe.

Crédit photo : twitter.com