Connect with us

Equipes nationales

Rétro : le 29 juin 2000, une histoire de pénaltys et de poteaux entre les Pays-Bas et l’Italie (vidéo)

Maxime Dray

Published

on

pays-bas italie

29 juin 2000, les Pays-Bas et l’Italie s’affrontent à Amsterdam à l’occasion des demi-finales de l’Euro. Un jour maudit pour les Oranje, qui ce jour-là échouaient aux portes de la finale en buttant sur un Francesco Toldo impérial, mais aussi à plusieurs reprises sur les poteaux de la Johan Cruijff ArenA.

Tout semblait écrit lors de la 11e édition du Championnat d’Europe pour accompagner les Néerlandais en finale à Rotterdam. Un sans faute dans le groupe D, un quart de final hautement maîtrisé face à la Yougoslavie (6-1), un Patrick Kluivert en très grande forme… les Pays-Bas étaient l’un des grands favoris de l’Euro 2000. Seulement, il y a 21 ans jour pour jour, les lois du football étaient réunies dans la capitale néerlandaise pour voir l’équipe entraînée par Franck Rijkaard tomber face à la Squadra Azzura dans le dernier carré de la compétition.

En nette domination durant la rencontre, les Pays-Bas venaient inquiéter l’Italie en enchaînant les occasions devant les buts de Francesco Toldo, mais sans réussite. Dennis Bergkamp, attaquant mythique des Gunners, trouvait d’abord le poteau, avant de voir la sélection italienne être réduite à dix avant la fin de la première mi-temps. Les Oranje rataient ensuite deux pénaltys, un premier stoppé par le portier de la Fiorentina devant Frank de Boer, puis un second de Patrick Kluivert sur le montant droit de Toldo. Arrivaient ensuite la séance de tirs au but et le début du naufrage pour les Néerlandais. Malchanceux lors des 90 minutes avec les deux face-à-face manqués, les Pays-Bas voyaient encore la foudre s’abattre sur leurs pieds, à l’image de Frank de Boer (une nouvelle fois), de Jaap Stam et de Paul Bosvelt qui échouaient face à une Italie qui n’aura loupée qu’un seul tir au but. Les joueurs de Dino Zoff s’imposaient donc 3-1 et validaient leur billet pour la finale. Autant dire que le peuple orange ne garde pas ce 29 juin 2000 dans leur cœur, et de loin.

Le résumé du match :

Crédit photo : rtbf.be