Connect with us

Allemagne

Bayern Munich : le buteur historique Gerd Müller s’est envolé à l’âge de 75 ans

Maxime Dray

Published

on

muller

La légende du football allemand Gerd Müller, meilleur buteur de l’histoire du Bayern Munich (365 buts), est décédée aujourd’hui à 75 ans. C’est le club bavarois qui l’a annoncé ce dimanche dans un communiqué, en retraçant la totalité de son palmarès flamboyant.

Surnommé le « bombardier de la nation », le joueur aux 607 matchs avec la tunique rouge et blanche aura remporté le Championnat d’Allemagne (1969, 1972, 1973 et 1974), la Ligue des champions (anciennement la Coupe des champions) (1974, 1975 et 1976), la Coupe des vainqueurs de coupe (1967), ou bien encore la Coupe du monde (1974). Sans omettre le Ballon d’Or gagné en 1970 à l’âge de 25 ans.

« Son nom et sa mémoire vivront à jamais. »

« Aujourd’hui est un jour triste et noir pour le FC Bayern et tous ses fans. Gerd Müller était le plus grand attaquant qui ait jamais existé – et un être humain de qualité, une personnalité du football mondial. Nous sommes unis dans un profond deuil avec son épouse Uschi ainsi qu’avec sa famille. Le FC Bayern ne serait pas le club que nous aimons tous aujourd’hui sans Gerd Müller. Son nom et sa mémoire vivront à jamais. », a souligné le président Herbert Hainer.

Président du conseil d’administration du FC Bayern et ancienne vedette du club, Oliver Kahn a lui aussi réagit à cette disparition : « La nouvelle du décès de Gerd Müller nous attriste tous profondément. Il est l’une des plus grandes légendes de l’histoire du FC Bayern, ses réalisations sont inégalées à ce jour et feront à jamais partie de la grande histoire du FC Bayern et de tout le football allemand. En tant que joueur et en tant que personne, Gerd Müller représente comme nul autre le FC Bayern et son évolution vers l’un des plus grands clubs du monde. Gerd sera dans nos cœurs pour toujours », s’est-il exprimé.

Atteint de la maladie d’Alzheimer et dans un état critique ces derniers mois, Gerd Müller laisse derrière sa femme Uschi et sa fille Nicole.

Crédit photo : wesport.fr